Le blog du festival

Les news We Do BD et l'actualité de la BD numérique

sep 21
Invité 2009 #93 : Bertrand Todesco

Invité 2009 #93 : Bertrand Todesco

Posté par We Do BD

Son truc à lui, c'est le post-it. Et en tant que geeks admirateurs de cet outil de travail remarquable, la plus belle invention depuis le binaire ou presque, c'est avec joie que nous recevons pour la première fois Bertrand Todesco.

Festiblog01


Qui es-tu ?

Bertrand Todesco. Je suis un bon campagnard du sud, débarqué à la capitale pour bosser dans la 3D. Puis je suis « retourné à la 2D » pour créer les personnages d’un dessin animé pour Marathon (Totally Spies…) : GORMITI.

Comment as-tu commencé à dessiner ?

Avec mon grand frère, à gribouiller des merdes certainement. Mais je garde bizarrement très clairement un souvenir super lointain d’avoir décalqué des photos à un moment quand j’étais très jeune. A part ça, je me souviens avoir eu un déclic au collège en cours d’arts plastiques quand le prof nous a montré les règles de proportions (une tête rentre 8 fois dans un corps et ce genre de trucs).

As-tu suivi une formation ?

Bah j’ai pas mal progressé en cours de philo et d’histoire-géo au lycée. Ahahah. Et puis après le Bac, je suis rentré à Supinfocom (Arles) qui est une formation 3D très réputée. Mais là-bas non plus, on n’y enseigne pas vraiment le dessin…

Peux-tu présenter ton blog ?

C’est un blog entièrement dessiné sur post-its ! BAM ! Paye ton concept de malade ! « Ma vie tient sur un blog de post-it » ! Ahahahah ! Plus sérieusement, c’est un mélange entre des ptits dessins/croquis/illustrations et des strips racontant des anecdotes de ma vie. Parfois, je montre quelques trucs que je fais au boulot. Et je commence aussi pas mal à conseiller des bouquins géniaux qui m’influencent.

Pourquoi as-tu commencé à bloguer ?

Par défi contre moi-même. Pour me pousser à dessiner beaucoup et surtout rapidement. Au départ, je voulais poster un dessin par jour. J’ai alors choisi de dessiner sur post-it car ca impose un cadre, qui t’évite de partir dans tous les sens et/ou d’angoisser devant une graaaande feuille blanche A4. Et c’est jetable rapidement quand tu fais de la merde aussi. Mais même avec ca, ca n’a pas marché. J’arrive pas à accepter qu’un dessin soit fini (et montrable) s’il n’est pas un minimum travaillé… Et puis très vite, j’ai eu envie de raconter des conneries que je vois à Paris. Puis de raconter des trucs dont j’ose pas parler dans la vie, même à mes amis. Et que je trouve plus facile de dire à travers des dessins sur le net.


Festiblog02

Quel public voulais-tu rencontrer ?

Personne en particulier. Je suis juste content de savoir que mes amis lisent mon blog.

Et finalement qui sont tes lecteurs ?

Ces sont mes amis. Puis leurs amis. Et ca grandit petit a petit (mon blog n’a pas 1 an !).

Combien de temps passes-tu en moyenne sur tes notes ?

Quand c’est juste une pose d’une fille, ca peut aller très vite, genre moins d’une heure. Quand c’est une histoire, ca met des jours à murir dans ma tête, je réfléchis à la façon de raconter, les cadrages, les dialogues... Et quand je visualise tout, je passe au « rough » (croquis). Puis je « cleane » (repasse au propre). Ca peut prendre entre 1 et 4 soirs je dirai.

Est-ce que ce sont des dessins specialement faits pour le blog ?

Oui, majoritairement.

Avec quoi dessines-tu ?

Toujours sur post-it déjà. Bien sûr. Rough au colerase light blue. Clean au criterium 0.3 HB. Gomme électrique Sakura (quelle invention fantastique !) Couleur avec des colerases de différentes couleurs et/ou des Trya Pantone + un stylo gel blanc Uniball. Parfois, selon ce que j’ai envie de tester et/ou quand j’ai peur de trop faire de la merde et de foutre en l’air le dessin, je fais la colo sur photoshop, avec ma tablette graphique Wacom Intuos3 A5.

Quelles sont tes influences graphiques ?

Quand j’étais petit, je lisais de la BD franco-belge (Spirou et Fantasio, Asterix, Marsupilami…). A l’adolescence, j’ai découvert les comics US avec les séries Image (Gen13, Witchblade, Darkness, WeaponZero, BattleChasers, DangerGirl…). Quand Image a commencé à faire que de la merde, je me suis tourné vers les manga. Enfin, on a tous baigné dans le « manga » grâce à Tata Dorothée et DragonBall, Olive et Tom, les Chevaliers du Zodiaque… mais j’ai vraiment commencé à LIRE du manga vers 17-18 ans. Assez tardivement je trouve en fait. I’s de Katsura, Family Compo, puis Slamdunk, 20th Century Boys, Eyeshield 21… La, je suis dans ma période gros romans graphiques de 600 pages. Mais c’est plus pour la narration que pour le dessin. A part Blankets de Craig Thompson qui est une tuerie à tous les niveaux. Sinon, j’adore le design de la plupart des séries CARTOON NETWORK et NICKELODEON (je rêve de dessiner pour eux). En plus de tout ca : Bill Presing, Todd Kauffman, Bruce Timm, Corey S Lewis (Reyyy), Bengal, Galou, Xavier Ramonède, Marguerite Sauvage, Monsieur Z, Arthur dePins, Bastien Vivès… Bref, mes influences, c’est le gros bordel.

Festiblog03

Combien de temps passes-tu sur les blogs des autres ?

Je check régulièrement mes favoris, et les autres quand j’y pense. Ca dure pas très longtemps. Je passe malheureusement plus de temps sur Facebook et autres conneries.

Quels sont ceux dont tu es fan ?

Bastien Vivès, Margaux Mottin, Happy Kuri et Marietta Ren (quand elles postaient beaucoup).

As-tu fait des rencontres gràce aux blogs ?

Quelque part, ca a aidé à parler de quelque chose quand j’ai rencontré Marguerite Sauvage puis Bastien Vivès. Sinon, c’est plutôt les amis de mes amis qui viennent vers moi pour me dire qu’ils aiment ce que je fais. Alors que je les connais pas (encore). Ca fait bizarre. Je dois être tout rouge…

Es-tu sensible aux commentaires ?


Vu que les lecteurs sont essentiellement des amis, j’ai plus souvent des commentaires oralement quand je les vois, ou via MSN ou Facebook, que sur le blog. J’y suis très sensible. Mais j’essaie de faire gaffe à pas tomber dans le truc « je dessine ce que les gens me disent qu’ils aiment ». Y’a pas de logique commerciale à tenir sur un blog. J’y dessine avant tout pour moi. 


Pour toi, quels sont les points forts du blog et de la BD en ligne ?

Y’a pas d’impératifs commerciaux comme je dis plus haut. Ca permet de montrer des cacas qui sont pas publiables tellement ils sont moches mais qui sont parfois quand même intéressants ; de faire ses armes, des tests ; de se promouvoir ; faire des trucs interdits au boulot, comme dessiner des bites, des nombrils et des tétons ahahah. Se lacher, se faire plaisir. Et communiquer avec le monde (comme c'est beaaauuuu).

Et les points faibles ?

Y’ a beaucoup de blogs BD. Ca fait passer pas mal de temps derrière son écran si on check tout. Car il faut trier pour trouver les bonnes adresses. Et puis vu que les bloggers font ca sur leur temps libre, quand ils n’en ont pas, bah y’a pas de posts pendant longtemps. Et parfois c’est comme attendre la suite de LOST, c’est horrible ! Mais faut respecter les auteurs. Le gros point négatif des blogs BD, c’est que ça habitue les gens à la lecture gratuite. Et quand c’est gratuit, souvent les gens respectent moins et ne voient pas le travail qu’il y a derrière, le temps que ca prend de tenir un blog alors que c’est énormément de taff !!! Et après ils râlent quand on poste pas plus souvent…

Festiblog04

Comment penses-tu que la blogosphère BD va évoluer ?

Les stars vont s’épuiser (en santé et en créativité) à poster si régulièrement pour conserver leur audimat (et leur statut) ou disparaître (comme Frantico par exemple ; Où es-tu mec ?!). Les petits jeunes prometteurs se feront publier leurs blogs dès qu’ils auront créé un buzz suffisant puis s’épuiseront ou disparaitront à leur tour… Le star system à la vitesse d’internet.

Penses-tu que les gens vont de plus en plus lire de BD en ligne ?

Ouaip ! Et tant que c’est des petits strips, ca va. Mais honnêtement, moi, pour lire une grosse histoire, je préfère tenir un bon bouquin en papier relié, dans mon lit, plutôt que de regarder un écran lumineux.

De manière générale, penses-tu que la BD numérique (à lire sur le web, sur iPhone, sur PSP...) pourrait nuire à la BD papier ?

Non.

Où peut-on voir ton travail en dehors des blogs ?

On peut voir les publicités que j’ai réalisées (et plein d’autres sur lesquelles j’ai bossé aussi, même si c’est écrit nulle part) sur le site de Cube Creative. Il y a pas mal de dessins que j’avais fait pour www.leopassionrugby.fr, un projet de série. Les Editions Soleil en ont tiré une BD, dessinée par Fenech et scénarisée par Nicoloff (3 tomes). Il y a toujours mon site www.btodesco.fr (pas updaté depuis 2005) sur lequel on peut voir pas mal de vieux trucs. NOX, le court metrage de fin d’études fait à Supinfocom (avec Franck, Ghis et Ben) est visible sur Youtube. Et puis surtout, les episodes de GORMITI passent sur M6 depuis le 30 août. Et à partir de janvier sur CanalJ. Je suis créateur des personnages principaux humains et designers des secondaires. Ca fait 1 an et demi que je bosse sur cette série, chez Marathon (Totally Spies, Martin Mystere, MBC…).

As-tu des albums ? Peux-tu nous les présenter ?

Nope.

Qu'attends-tu de ta venue au Festiblog ?

C’est là encore un défi à moi-même, faire des dédicaces etc. Si je rencontre des purs dessinateurs et des gens sympas, c’est cool aussi héhé. Et vu que mon blog n’a même pas encore soufflé sa 1ère bougie, c’est un super moyen de le faire découvrir.

Festiblog05


Parle-nous d'un truc qui n'a rien à voir avec la BD et que tu aimes ?

L’équipe de France de Basketball s’est enfin qualifiée pour l’Euro, après 2 ans de campagne ! J’espère qu’ils vont aller loin dans la compétition.

Un dernier mot ?

Je me demande toujours si je vais faire mes dédicaces sur des post-it ou pas…

« note suivante | Accueil | note précédente »

Commentaires

Entrée libre et gratuite grâce au soutien de nos sponsors et partenaires

Nos sympathiques voisins

  • Blogs BD FR
  • Madmoizelle.com
  • CFSL.NET
  • Amilova
  • Sandawe
  • Onaprut
  • A Nous Paris
  • 23H BD
  • Golden Blog Awards