Le blog du festival

Les news We Do BD et l'actualité de la BD numérique

août 03
Invités 2009 #34-35 : peb & fox

Invités 2009 #34-35 : peb & fox

Posté par We Do BD

Encore un duo d'auteurs au Festiblog cette année. Il s'agit de peb & fox, invités 34 et 35 qui nous font le plaisir de venir dédicacer pour la première fois chez nous. Merci à eux d'avoir répondu présent.

Illu-festiblog

Qui êtes-vous ?

peb & fox, un duo d'auteurs de BD et illustrateurs.

Comment avez-vous commencé à dessiner ?

Depuis tout petit... mais de manière plus sérieuse et ensemble vers 2003.

Avez-vous suivi une formation ?

Non.

27 Pouvez-vous présenter votre blog ?

Notre blog est surtout un site de présentation de nos travaux, qu'il s'agisse de projets personnels ou de commandes.

Pourquoi avez-vous commencé à bloguer ?

C'était la suite logique de notre premier site internet. Le blog nous paraît être une plateforme sympa, facilement gérable, et plus régulièrement mise à jour. Cela nous donne aussi une meilleure visibilité sur le net.

Quel public vouliez-vous rencontrer ?

Des amis, des lecteurs inconnus, des éditeurs et autres diffuseurs.

Et finalement qui sont vos lecteurs ?

Des amis, des lecteurs inconnus, des éditeurs et autres diffuseurs.

Combien de temps passez-vous en moyenne sur vos notes ?

Le temps nécessaire pour charger une image et écrire un texte en rapport quand c'est nécessaire, de 1 mn à 15 mn.

Est-ce que ce sont des dessins spécialement faits pour le blog ?

Très rarement, à part ceux de notre blog d'actualité sur Mediapart.

Avec quoi dessinez-vous ?

Ça va dépendre du projet car on aime bien varier les styles. Ça peut être de la plume, du pentel, des crayons noirs indélébiles, de la tablette graphique... En général les couleurs sont faites à l'ordinateur, mais parfois on se risque à l'aquarelle.

Quelles sont vos influences graphiques ?

Il y en a beaucoup... On peut citer Franquin, Gotlib, Trondheim...

Wapiti 266 - Cameleon speed Combien de temps passez-vous sur les blogs des autres ?

Une vingtaine de minutes par jour.

Quels sont ceux dont vous êtes fan ?

On n'a pas vraiment la fan-attitude, mais on va souvent jeter un oeil chez Sylvain Euriot, Julie-Ja, Boulet, Obion. On appréciait aussi beaucoup le travail de Aieraspootine.

Avez-vous fait des rencontres grâce aux blogs ?

Procrastin avec qui nous travaillons de temps en temps, et quelques lecteurs que l'on croise parfois en dédicace.

Etes-vous sensibles aux commentaires ?

C'est toujours intéressant d'avoir un point de vue externe sur notre travail. On aime les avis constructifs, qu'ils soient positifs ou négatifs.

09.06.06



Pour vous, quels sont les points forts du blog et de la BD en ligne ?

Une "publication" à peu de frais, une interactivité intéressante avec les lecteurs.

Et les points faibles ?

Cela peut entraîner une logique d'addiction, de consommation rapide et gratuite, pour des choses qui le plus souvent ont été faites gracieusement et ont pris du temps. Ça peut pousser également des éditeurs à ne pas prendre trop de risques en publiant juste des blogs à succès. C'est dommage. 

Comment pensez-vous que la blogosphère BD va évoluer ?

Peut-être en arrivant à dépasser l'effet de mode des "blogs" et en aboutissant à des choses plus modestes, qui touchent plus à l'imaginaire qu'à la vie quotidienne. Beaucoup de gens racontent la même chose et finissent par tourner en rond.

Wapiti 266 - Abeille vulgos Pensez-vous que les gens vont de plus en plus lire de BD en ligne ?

Aucune idée. Les différentes initiatives de BD en ligne ne nous passionnent pas. Personnellement, on préfère encore le papier. Mais si les BD ne sont pas de simples transpositions et sont créées exprès pour le format, un peu comme ce que prévoit de faire Trondheim, ça peut être amusant. Ça dépend surtout du contenu. Tout n'est pas adapté à la lecture en ligne.

De manière générale, pensez-vous que la BD numérique (à lire sur le web, sur iPhone, sur PSP...) pourrait nuire à la BD papier ?

Pas vraiment. C'est plutôt une histoire d'éducation en général. Si les gamins ne jurent que par le numérique, il sera peut-être plus difficile de les amener au papier.

Où peut-on voir votre travail en dehors des blogs ?

En librairie... Et parfois en kiosque, car on illustre souvent pour Milan Presse (surtout Wapiti). Et puis dans des domaines qui touchent à la communication d'entreprises ou d'administrations, qu'il s'agisse d'affiches, de plaquettes publicitaires ou pédagogiques... Enfin, comme évoqué précédemment, sur le site d'info Mediapart, chez qui on héberge un blog de dessin de presse.

Avez-vous des albums ? Pouvez-vous nous les présenter ?

La dernière sortie est La Fabrique, aux éditions Paquet, qui raconte sous forme de gags en une page le quotidien d'un patron absurdement méchant et de ses employés; c'est une critique légère et humoristique de certaines aberrations économiques. Nous avions sorti également Ouf! chez Diantre! en mars dernier, une petite aventure de pingouins pour les enfants. Et puis en septembre, peut-être à temps pour le Festiblog, sortira aussi chez Diantre! Le Père No : des strips d'un père Noël grincheux qui hait les enfants et redoute plus que tout d'aller à son seul jour de travail annuel.

Qu'attendez-vous de votre venue au Festiblog ?

Des rencontres sympa ! Qu'il s'agisse de lecteurs qui nous connaissent ou nous découvrent.

Parlez-nous d'un truc qui n'a rien à voir avec la BD et que vous aimez ?

Euuh... la musique. Mais-est ce que cela va vraiment intéresser les gens?

09.02.04



Un dernier mot ?

Soyez critiques :)

« note suivante | Accueil | note précédente »

Commentaires

Entrée libre et gratuite grâce au soutien de nos sponsors et partenaires

Nos sympathiques voisins

  • Blogs BD FR
  • Madmoizelle.com
  • CFSL.NET
  • Amilova
  • Sandawe
  • Onaprut
  • A Nous Paris
  • 23H BD
  • Golden Blog Awards