Le blog du festival

Les news We Do BD et l'actualité de la BD numérique

août 05
Mara, Invitée 2008 #7

Mara, Invitée 2008 #7

Posté par We Do BD

Il y a des blogs BD qui parlent moins de leurs auteurs que de leurs oeuvres, c'est le cas de celui de Mara, un blog BD qui tourne principalement autour de la construction de sa série Clues...

Qui es-tu ?

Je me présente, Mara, alias Margaux Kindhauser, dessinatrice, scénariste et coloriste Suisse, amatrice de fromages et de tout ce qui touche à l'ère victorienne, au fantastique, aux relations entre personnages tourmentées et impossibles, à la Bretagne, et aux pirates!
Cluesfestiblog_2

Comment as-tu commencé à dessiner ?

Réponse classique : depuis toute petite ! Mais la vocation de la BD en particulier est venue tardivement, à 17 ans, suite à la rencontre avec une autre dessinatrice, Valp, qui est maintenant une de mes meilleures amies. Une révélation !

As-tu suivi une formation ?

Non aucune… Mais j’ai passé trois semaines à faire un petit stage dans le domaine de l’animation chez un ami de mon père.  J’ai aussi fais quelques cours de dessin académique (tiens, faudrait peut-être que j’y retourne, j’ai payé pour deux sessions auxquelles je ne suis pas encore allée…)

Peux-tu présenter ton blog ?

Mon blog est surtout consacré à ma BD, « Clues ». Il me permet de montrer à mes lecteurs comment je procède, de les faire patienter entre deux albums en leur montrant des previews de la suite, et de recueillir leurs avis, leurs conseils et critiques. Je parle rarement de mon quotidien, ce n’est pas le propos du blog. Par contre, il m’arrive aussi de faire des « fanarts » de mes derniers coups de cœur ciné, lecture, BD ou autre (Harry Potter, Pirates des Caraïbes ou encore Dr.House).

Pourquoi as-tu commencé à bloguer ?Clues1

C’est mon copain qui me l’a conseillé il y a maintenant un peu plus de deux ans, pour créer un mini-buzz sur mon projet BD avant même qu’il ne soit édité. Ca a marché, dans la mesure où j’ai eu quelques lecteurs de la BD qui sont venus me voir en dédicace, et qui m’ont connu d’abord par le blog. J’ai été très étonnée, car ils étaient plus nombreux que je le pensais, et depuis, je n’ai jamais autant updaté mon blog !

Quel public voulais-tu rencontrer ?

Un peu tout le monde…

Et finalement qui sont tes lecteurs ?

Un peu tout le monde ! ;)

Combien de temps passes-tu en moyenne sur tes notes ?

Hmm, c’est dur à dire car je ne fais pas de notes précisément pour le blog. Je poste des cases, des crayonnés de planches, parfois un petit sketch de rien du tout que je fais d’abord pour moi, puis je les partage sur le blog.

Clues2Avec quoi dessines-tu (crayons, pinceau, palette...) ?

La réponse est dans la question, et dans le même ordre en plus ! D’abord je travaille au crayon, puis j’attaque la couleur à l’aquarelle, puis je colorise par-dessus avec photoshop. Ca, c’est la nouvelle méthode. Avant, je ne travaillais pas à l’aquarelle, mais j’aime tellement le feeling du pinceau et le rendu que c’est devenu ma nouvelle méthode fétiche. Même si photoshop est un outil formidable, il y a une certaine froideur à laquelle je peux palier en mélanger le tradi et le numérique.

Quelles sont tes influences graphiques ?

Principalement l’animation à l’américaine (Disney, Dreamworks, ou encore les dessins animés de la Fox), surtout pour le côté qui va à l’essentiel, les expressions, et les mouvements.  Leur maîtrise du design, cette manière de montrer tant d’expressivité avec au final peu de traits et peu de couleurs me fascine. Mais soyons bien clair. Je n’aime réellement que l’aspect graphique, et je ne vais pas m’attarder sur les scénars et leur morale à deux sous…  Sinon, je suis en adoration devant une quantité astronomique de dessinateurs, animateurs, coloristes en tout genre… Loisel, Guarnido, Yslaire, Wendling, Barbucci et Canepa, Matthieu Lauffray, Thierry Robin, Fourquemin, Pedrosa, Vatine pour ne citer qu’eux…

Combien de temps passes-tu sur les blogs des autres (par jour ? par mois ?) ?

Un temps un peu trop fou à mon goût ! Je devrais passer plus de temps sur mes planches ! Je dirais facilement une heure ou deux par jour… Addict, moi ? Pas du tout ! Mais comme excuse, je peux dire que c’est parce que j’ai tout un tas de blogs favoris…

Clues3 Quels sont ceux dont tu es fan ?

Les grands classiques, là aussi : Boulet, Laurel, Cha, Maliki… Mais j’ai aussi mes coups de cœur un peu moins connus, comme le blog de Biboun, d’Aspirine, de Maly-Siri, de Kmye-Chan, d’Auroreblackcat, ou encore celui de Cheeks (plus connu aux Etats-Unis)

As-tu fait des rencontres gràce aux blogs ?

Oui, notamment Laurel ou Boulet pour les plus connus (mais c’était en coup de vent !), sinon, j’ai rencontré quelques-uns de mes lecteurs en dédicace, et Aspirine m’a logée pendant un week-end de dédicaces ! J’adore ça… Ces rencontres ont un petit côté piquant, fascinant… On ne sait pas à quoi s’attendre !

Es-tu sensible aux commentaires ?

Y a qu’à voir le nombre de fois que je rafraichis ma boîte mail par jour pour s’en rendre compte ! J’ai beaucoup de chance, parce que la plupart des gens qui me laissent des commentaires prennent vraiment le temps de me dire ce qu’ils aiment ou aiment moins dans mon travail. Ce ne sont pas des « oh c’est joli ! », mais des commentaires constructifs qui me permettent de remettre mon travail en question et d’aller de l’avant.

Pour toi, quels sont les points forts du blog et de la BD en ligne ?

La possibilité d’être accessible par tous, de se faire connaître, d’interagir directement avec le lecteur et vice-versa, de montrer l’envers du décor de son travail, de faire patienter le lecteur entre deux albums, de recevoir des avis concrets qui permettent d’avancer, de créer un petit moment de détente bienvenu après une longue journée de travail…

Clues4 Et les points faibles ?

Difficile de gagner concrètement sa vie avec son blog, même si on a 20 000 clics par jour… Et il arrive parfois qu’un lecteur se fasse une opinion tranchée sur un bloggeur suite à ses notes,  et des ragots peu recommandables peuvent alors circuler, ce qui est regrettable. Aussi, le net foisonne de trolls qui parasitent les blogs et certains en sont venus à fermer les commentaires à cause de ces crétins… Sinon, un autre point faible ? Le fait d’être aussi addictifs ! Faut que je bosse, moi !

Comment penses-tu que la blogosphère BD va évoluer ?

Je pense qu’il y aura de plus en plus de blogs BD, de nouveaux petits Boulets et Laurels en herbe émergent chaque jour. C’est un moyen d’expression simple, accessible, ludique, gratuit… Un moyen d’avoir son petit public de fans… C’est toujours sympa quand on est le nerd de base dont tout le monde s’en fout à l’école…

Penses-tu que les gens vont de plus en plus lire de BD en ligne ?

Oui, mais cela ne les empêchera pas d’aller acheter des BDs en papier.

Clues5 De manière générale, penses-tu que la BD numérique (à lire sur le web, sur iPhone, sur PSP...) pourrait nuire à la BD papier ?

Tiens, j’anticipe les questions, moi ! Je ne pense  pas que la BD sur papier en sera menacée pour autant. Au contraire. Il n’y a qu’à voir le succès de la BD de Maliki, qui est quasi entièrement disponible sur le net : cela n’a pas empêché le livre de se vendre comme des petits pains ! Les gens sont très attachés à l’aspect « objet » du livre. Et il y a aussi cette notion de soutien : le lecteur, qui voit l’envers du décor du dessinateur de BD lambda grâce à son blog, se rend compte que celui-ci galère. Il sait qu’il va contribuer à nourrir le dessinateur en achetant son bouquin. Les blogs véhiculent un aspect plus humain… Je ne me souviens pas de m’être vraiment intéressée aux dessinateurs et scénaristes de BDs il y a quelques années en arrière. Maintenant, je les vois sur leurs blogs, je vois leur boulot, leur quotidien, et ça me donne envie de les soutenir davantage.

Où peut-on voir ton travail en dehors des blogs ?

En librairie ! 

Peux-tu nous présenter ton album ?

Mon premier album, « Clues », est sorti en juin 2008, et est éditée par Akileos, une boîte parisienne. Je suis à la fois scénariste, dessinatrice et coloriste sur le projet, prévu en trois tomes. C’est une sorte de polar à la sauce victorienne (1898 pour être exacte). Du moins, le premier est un polar… La suite, c’est un peu plus compliqué à décrire… En gros, une jeune femme cherche à retrouver les assassins de sa mère, un gang important qui se trouve à Londres, et devient l’assistante d’un inspecteur à Scotland Yard qui n’est pas vraiment réceptif à l’idée de devoir travailler avec elle. Imaginez un mélange entre Sherlock Holmes, Gangs of New York, My fair Lady et Jane Eyre, et vous aurez une idée de l’ambiance générale de la série !

Clues6 Qu'attends-tu de ta venue au Festiblog ?

Rencontrer et peut-être discuter avec quelques grands noms de la blogosphère, et aussi rencontrer mes lecteurs ! Ah, pis bien bouffer et une petite séance murge le samedi soir, pourquoi pas ? Le pied, quoi.

Parle-nous d'un truc qui n'a rien à voir avec la BD et que tu aimes ?

Le beurre et le bacon. Je ne pourrais pas vivre sans matières grasses.

Un dernier mot ?

Pouet ! (oui, je me crois drôle)

« note suivante | Accueil | note précédente »

Commentaires

Entrée libre et gratuite grâce au soutien de nos sponsors et partenaires

Nos sympathiques voisins

  • Blogs BD FR
  • Madmoizelle.com
  • CFSL.NET
  • Amilova
  • Sandawe
  • Onaprut
  • A Nous Paris
  • 23H BD
  • Golden Blog Awards